L’emploi des formes d’adresse en français, italien et espagnol péninsulaire : correspondances et différences

Abstract: (Forms of Address in French, Italian and Peninsular Spanish: Resemblances and Differences) In the three examined Romance languages, the system of pronominal forms of address derives from Latin, but in each of them, it has developed in a slightly different way. The use and pragmatic function of nominal forms of address accompanying these pronouns can also vary according to the language. First, we shortly examine the diachronic development of forms of address and then focus on the speakers’ own representations of their actual use. The analysis is mainly based on three types of corpora collected according to identical principles (questionnaire, dialogues in contemporary novels and films). The examined sociolinguistic variables are age, the situation of communication and the relation between the speakers. The results are analysed from a contrastive point of view.

Keywords: address, pronouns, nominal forms, Romance languages, contrastive analysis

Résumé : Dans les trois langues romanes examinées, le système des formes pronominales d’adresse se fonde sur un modèle latin, mais il s’est développé d’une manière un peu différente dans chacune d’entre elles. Le choix et la fonction pragmatique des formes nominales d’adresse qui les accompagnent éventuellement varient également d’après la langue en question. Nous examinerons d’abord brièvement le développement diachronique des formes d’adresse pour nous focaliser par la suite sur les représentations que les locuteurs font de leur emploi actuel. L’analyse se basera principalement sur trois types de corpus recueillis d’après des principes identiques (réponses à un questionnaire, dialogues de romans et de films contemporains), et les variables sociolinguistiques pris en compte sont l’âge, la situation de communication et le type de relation entre les locuteurs. Les résultats seront analysés d’un point de vue contrastif.

Mots-clés: adresse, pronoms, formes nominales, langues romanes, approche contrastive