Voyages et voyageurs français aux pays du Maghreb indépendants

Résumé: Le récit de voyage sert en général à présenter un pays. C’est pour cette raison que le voyageur curieux choisit souvent une destination peu connue. C’est le cas, par exemple, d’un État « nouveau-né ». Au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle, avec l’effondrement du système colonial, plusieurs États (re)naissent, parmi eux les pays du Maghreb : l’Algérie, le Maroc et la Tunisie. Dès que la situation intérieure se stabilise dans ces pays, surtout à partir des années mille neuf cent quatre-vingt des voyageurs français partent pour les découvrir. Mais il ne s’agit pas toujours d’un voyage habituel car les voyageurs sont souvent des habitants d’autrefois, ou encore, ils reviennent sur les lieux de leur naissance. Ils ne sont donc pas indifférents. C’est pour cette raison que les pays du Maghreb auront un statut spécial du point de vue des voyages. La relation ex-coloniale marque significativement les récits de voyage mais ce trait n’est pas le seul qui les caractérise. N’oublions pas que nous sommes à la fin du XXe, au début de XXIe siècle. La nature du voyage change ainsi que l’importance du récit de voyage car l’homme du XXIe siècle choisit aussi d’autres sources d’information. Ainsi, le récit de voyage perd son statut d’antan, le voyageur doit trouver une manière appropriée pour attirer l’attention sur son texte. Dans ce qui suit, nous allons brièvement présenter les caractéristiques principales des récits de voyage écrits sur le Maghreb indépendant pour voir les différents types de voyageurs et leur effort pour rendre leurs récits conformes aux exigences de l’époque.

Mots-clés: Maghreb, récit de voyage, représentation, retours, découvert.

Abstract: (French travel and travellers to independent Maghreb countries) Generally, travelogues are used for presenting a country. This is why travellers choose rather an unknown destination, like newly formed countries. In the second half of the twentieth century, after the collapse of the colonial empire, some countries, like Maghreb-countries (Algeria, Morocco and Tunisia), are (re)born. As soon as the inner situation allows, mostly from the 1980s, French travellers depart to discover these countries. However, these travels are, in some cases, unusual, because the travellers are former inhabitants, or they had been born there, but they had to leave their homeland for political reasons. The post-colonial relation has an impact on the travels, thus, on travelogues as well. This is why Maghreb countries have a special place among travelogues. Not only political and personal reasons make them special but the date of their genesis too. At the end of the twentieth century, the travelogue loses its role of information and it is replaced by the television and the internet. This is why the traveller has to make efforts and find new ways of (self-) expression to draw attention. In the following, we would like to present the main characteristics of travelogues about the independent Maghreb-countries in order to describe different types of travellers having gone to the Maghreb and their efforts to make their travelogues compatible to the expectations of the end of twentieth and the beginning of the twenty-first century.

Keywords: Maghreb-countries, travelogues, representation, return, discovery.