NICHOLAS CATANOY – de la romanité vers l’universalité ou le modèle du citoyen du monde

Abstract: (Nicholas Catanoy – from romance languages to universality, or the model of the world citizen) The doctor Nicholas Catanoy (pseudonym of the Romanian poet Nicolae Cătănoiu) is a unique case, unusual in the Romanian literature. Poet, prose writer and translator, he represents, due to his cosmopolite structure, the world writer, the model of the global citizen who has travelled on all continents. He has continued the tradition of the Romanian citizen, of the free man of the Roman Empire, the one who was feeling at home in any region governed by the Roman administration.  In the present paper we intend to present the work of this polyglot writer, in order to illustrate the Rome’s descendents calling for universality, their capacity to adapt (sometimes to impose) to a variety of extremely different cultures.  Starting from his first volume (Hic et nunc), up to his interviews volume (Orfeu and the car), we will present an impressive œuvre, little known in Romania, and a fascinating biography of “a global pilgrim”, as he was called by the Romanian critic Dumitru Micu. His numerous volumes were written in English, Spanish, German and Romanian, and his articles were published in worldwide journals, from Canada to New Zeeland, from the United States of America to India. Nicholas Catanoy was a well respected critic voice who has ensured a normal dialogue between the representatives of the Romanian Diaspora. His endeavour contributed to a better knowledge of the Romanian literature in the world, a country located at the time beyond the Iron Curtain.

Key words: world writer, polyglot, Romanian citizen, global citizen

Résumé: Le médecin Nicholas Catanoy (pseudonyme du poète roumain Nicolae Cătănoiu)  est un cas unique, insolite dans la littérature roumaine. Poète, prosateur et traducteur, il représente, par sa structure cosmopolite,  l’écrivain planétaire, le modèle du citoyen du monde qui a voyagé sur tous les continents. Il a continué la tradition du citoyen romain, de l’homme libre de l'Empire romain, celui qui se trouvait chez soi dans toute région gouvernée par les représentents de Rome. Nous nous proposons de présenter la création de cet écrivain polyglotte pour illustrer la vocation pour l’universalité des descendants de Rome, leur capacité de s’adapter (ou de s’imposer) à une multitude de cultures très diversifiées. À partir de son volume de début (Hic et nunc) jusqu’au volume d’interviews Orfeu și mașina, nous présentons une œuvre impressionnante, peu connue en Roumanie, et une biographie fascinante de « pèlerin planétaire », tel qu’il est nommé par le critique Dumitru Micu. Ses nombreux volumes sont écrits en anglais, en espagnol, en français, en allemand et en roumain et ses articles ont été publiés dans des revues du monde entier, du Canada à la Nouvelle Zélande, des États-Unis à l’Inde.  Nicholas Catanoy a été une voix critique respectée qui a assuré un dialogue normal entre les représentants de la diaspore roumaine. Sa démarche a contribué à une meilleure connaissance de la littérature de la Roumanie, un pays situé au-delà du rideau de fer.

Mots clé: écrivain planétaire, polyglotte, citoyen romain, citoyen du monde