Lire au pluriel: l’esthétique intratextuelle dans Le premier homme d’Albert Camus

Abstract: Reading in the Plural: Intratextual Aesthetics in The First Man by Albert Camus. Internal intertextuality or intratextuality occurs when a writer “reuses a motive, a fragment of a text he is writing, or when his writing project is related to one or more earlier works.”1 In this study, we attempt to examine through an intratextual analysis of Camus’s unfinished novel The First Man some similarities and thematic recurrences that trigger the reader’s recognition while inviting to a total rereading of Camus’s works. Since The First Man echoes earlier texts, we propose to establish links between intratextuality and Camus’s autobiographical writing.

Keywords: Albert Camus, The First Man, intratextuality, lyricism, autobiographical writing

Résumé: L’intertextualité interne ou l’intratextualité se produit lorsqu’un écrivain « réutilise un motif, un fragment du texte qu’il rédige ou quand son projet rédactionnel est mis en rapport avec une ou plusieurs œ uvres antérieures »2. Dans cette étude, nous tenterons d’examiner, à travers une analyse intratextuelle du roman inachevé Le premier homme de Camus, quelques analogies et récurrences thématiques qui provoquent des effets de reconnaissance chez le lecteur tout en invitant à une relecture totale de l’œ uvre de Camus. Puisque Le premier homme fait écho aux textes antérieurs, nous nous proposons d’établir des liens entre l’intratextualité et l’écriture autobiographique chez Camus.

Mots clés: Albert Camus, Le premier homme, intratextualité, lyrisme, écriture autobiographique