Les interférences des langues et des cultures dans les romans d’Andreï Makine – approche traductologique

Abstract: (Interferences between Languages and Cultures in Andreï Makine’s Novels – Translation Studies Approach). Andrei Makine, a Russian-born novelist based in France, is well known and appreciated for his novels written in French, among which we can equally mention those on the events and realities of the modern and contemporary history of Russia. We know of numerous translations of these novels into different languages, including Romanian, and these translations have generated the possibility of a metatextual approach to extract and elucidate the sociocultural information conveyed, as it addresses a product with a dual identity of the author – Russian and French – namely, the different worldviews and the way they are presented by Makine in the original and by his translators in the translation. The interest in the translation of Makine writings from French into Romanian starts from the condition that they represent significant sources for translational analysis based on such dichotomies as identity versus otherness, national culture versus international culture.

Keywords: translingual writer, multiculturalism, levels of translation, cultural realia, literal translation. 

Résumé: Andreï Makine, romancier d’origine russe établi en France, est bien connu et apprécié pour ses romans écrits en français, parmi lesquels nous pouvons citer ceux qui portent sur les événements et les réalités de l’histoire moderne et contemporaine de la Russie. Nous connaissons de nombreuses traductions de ces romans dans différentes langues, y compris en roumain et ces traductions ont conditionné une approche métatextuelle en vue de l’extraction et de l’explicitation de l’information socioculturelle qui y est véhiculée car il s’agit d’un produit issu de la double identité de l’auteur – russe et française – résultant de diverses visions du monde abordées par Makine dans l’original. Cette spécificité de l’original a influencé sur les choix fait par les traducteurs pour la transmission des contenus vers une autre réalité sociale, culturelle et linguistique. L’intérêt pour la traduction des écrits de Makine du français en roumain est motivé par ce qu’elles représentent des sources appréciables pour une analyse traductologique fondée sur des dichotomies comme identité versus altérité, culture nationale versus culture internationale. 

Mots clés: écrivain translingue, multiculturalisme, niveau de traduction,  réalité culturelle, traduction littéraire.