Anquetil-Duperron : Un hérosvoyageur aux Indes orientales du XVIIIe siècle

Résumé: Écrire le voyage tout au long du XVIIIe siècle, est une tentative de concilier ce que Frank Lestringant appelle « les deux composantes fondamentales de tout récit d’itinéraire », l’inventaire et l’aventure. Qu’il s’agisse d’un simple journal de bord, d’une relation de missionnaire ou d’un rapport d’ambassade, le voyage est primordialement vu comme le compte rendu d’une enquête menée dans une autre partie du globe. Anquetil-Duperron est un voyageur français qui visite le sous-continent indien entre 1755-1762. Dans sa relation de voyage intitulé Voyage en Inde cette valeur purement informative semble occuper une place secondaire et l’accent est plutôt mis sur son aventure personnelle. En effet, notre voyageur se présente comme un héros qui mérite à juste titre la gloire parce qu’il s’est rendu à l’autre bout du monde en quête de la vérité. Il est le nouvel Ulysse français. Certains critiques, cependant, sont d’avis que ces mêmes anecdotes personnelles confèrent à la relation d’Anquetil, un air de frivolité. C’est un ouvrage qui ne mérite pas la confiance de ses lecteurs car il reproduit les images stéréotypées du sous-continent indien. Dans cette présentation nous remettons en cause cette affirmation. Nous démontrerons que notre voyageur est un des fondateurs de l’Indianisme et « l’un des plus grands artisans de la Renaissance orientale » en nous concentrant sur les anecdotes personnelles qui se trouvent dans sa relation de voyage.

Mots-clés: voyage, héros, France, XVIIIe siècle, anecdotes.

Abstract: (Anquetil-Duperron : a hero-traveller to the East Indies in the 18th century) Writing about one’s travels, is an attempt to reconcile what Frank Lestringant calls “the two basic components of any narrative itinerary, inventory and adventure. This statement is particularly true for the 18th century. Whether it be a simple logbook, missionary letters or an embassy report, travel is overwhelmingly seen as the record of an investigation in another part of the globe. Anquetil-Duperron is a French traveler who visited the Indian subcontinent between 1755-1762. In his travelogue entitled Voyage en Inde, this purely informative value seems to occupy a secondary place and the focus is rather on his personal adventure. Indeed, our traveler presents himself as a hero who rightly deserves the glory because he went to the other side of the world in search of the truth. He is the new French Ulysses. Some critics, however, are of the opinion that these same personal anecdotes give Anquetil’s work an air of frivolity. It is a book that does not deserve the trust of its readers because it reproduces the stereotypical images of the Indian subcontinent. In this presentation we question this statement. We will demonstrate that our traveler is one of the founders of Indianism and “one of the greatest artisans of the Oriental Renaissance” by focusing on the personal anecdotes that lie in his travel relationship.

Keywords: Travel, hero, France, 18th century, anecdotes.