Colloque International Communication   
et culture dans la Romania Européenne (CICCRE)                   
la XIIe édition, les 14-15 juin 2024,           
Université de l’Ouest de Timișoara, 

Biographie.      
Nouvelles perspectives méthodologiques, approches thématiques, études de cas


Appel à communications

Dans la culture européenne, la Biographie fut, pour beaucoup de temps, « la voie royale » de l’éducation et de la connaissance. Depuis les Vies de Plutarque, servant de modèles pédagogiques individuels, jusqu’à l’Histoire des papes de Léopold von Ranke, pas du tout moralisatrice, livre où les vies des souverains pontifes perdent leur individualité, dissipées dans les amples parcours historiques des époques ; de l’ouvrage Agricola de Tacite, un monument érigé dans le but de ne pas oublier une grande personnalité romaine, jusqu’à Menocchio de Carlo Ginzburg, de son ouvrage paradigmatique Le Fromage et les vers, apparemment le récit d’une vie d’un menu personnage sans importance vivant au XVIe siècle ; du livre Les Vies des peintres de Giorgio Vasari jusqu’à la Vie secrète de Salvador Dali, le discours de type biographique est censé couvrir un spectre illimité d’attentes cognitives. La méthode biographique a été adoptée par les historiens, les philologues, les philosophes et les moralistes, même par les sociologues et les psychologues qui, tous, l’ont prise pour un instrument légitime de la recherche scientifique, car elle donne des réponses pertinentes aux investigations portant sur la genèse de l’œuvre. Autant les créations artistiques que les contributions scientifiques sont censées être mieux comprises grâce à l’étude des expériences, des croyances, des sensibilités et des idéaux vécus par leurs auteurs.

Au cours des dernières décennies, l’enseignement bilingue est devenu de plus en plus répandu dans la Romania européenne ; c’est un aspect particulièrement bénéfique qui transcende les frontières et qui engendre à la fois l’exercice de la communication interculturelle et l’approfondissement théorique des concepts complexes, trouvés en interdépendance, tels que la compétence (multi)culturelle (interculturelle, métaculturelle, transculturelle) et le plurilinguisme.

On admet que l’abord biographique a pour avantage évident la possibilité d’étudier l’objet en discussion en le plaçant sur l’axe temporel ; autrement dit, l’intégrer dans une perspective diachronique, favorisant l’historicité. Néanmoins, ce point de vue n’a pas été exempté des contestations et des critiques formulées durant la seconde moitié du XXe siècle surtout. D’un côté, le paradigme systémique et le modèle structuraliste d’analyse ont remplacé les approches de type historique (y compris les approches de type biographique) ; de l’autre côté, les courants et les orientations théoriques ont été très prononcées contre l’élitisme de la biographie, accusé d’avoir choisi d’insister sur la biographie des grandes personnalités et d’ignorer l’individu simple, ordinaire, les classes sociales basses, ‘la foule’. En outre, l’essor des méthodes quantitatives dans les sciences humaines, notamment les méthodes statistiques, a moins favorisé l’étude de l’homme en particulier, de l’individu, du singulier, de l’exception.

Pourtant, les biographies ne cessent pas de susciter l’intérêt du grand public. Les vies des présidents, des artistes, des écrivains, des génies créateurs, voire des tueurs en série, biographies relatées par eux-mêmes ou élaborées par d’autres, continuent de fasciner les lecteurs. Dans les milieux académiques et intellectuels, la Biographie se reprend à vivre : est-ce qu’elle est encore d’actualité ? quelles seraient ses formes aujourd’hui ? De la tradition déjà millénaire des études biographiques, qu’est-ce qu’elle en a retenu ? Les anciennes contestations, est-ce qu’elle a réussi à les surmonter et comment elle en a tiré profit ? quelles sont les nouveautés thématiques et méthodologiques que les études biographiques portent devant le public ? quel serait la relevance de l’approche biographique dans l’étude des phénomènes culturels ?

En assumant ces repères, la problématique de la XIIe édition de ce colloque ouvre ses portes à ceux qui s’y intéressent – professeurs, chercheurs, doctorants –, invités à proposer des communications pour un des domaines suivants : langue et littérature latines, langue et littérature roumaines, roumain langue étrangère (RLE), langue et littérature françaises, langue et littérature italiennes, langue et littérature espagnoles, didactique des langues romanes, histoire et études culturelles, musique et théâtre, beaux-arts, bibliothéconomie.

En assumant ces repères, la problématique de la XIe édition de ce colloque ouvre ses portes à ceux qui s’y intéressent – professeurs, chercheurs, doctorants –, invités à proposer des communications pour un des domaines suivants : langue et littérature latines, langue et littérature roumaines, roumain langue étrangère, langue et littérature françaises, langue et littérature italiennes, langue et littérature portugaises, langue et littérature espagnoles, didactique des langues romanes, histoire et études culturelles, musique et théâtre, beaux-arts, bibliothéconomie.

En assumant ces repères, la problématique de la XIe édition de ce colloque ouvre ses portes à ceux qui s’y intéressent – professeurs, chercheurs, doctorants –, invités à proposer des communications pour un des domaines suivants : langue et littérature latines, langue et littérature roumaines, roumain langue étrangère, langue et littérature françaises, langue et littérature italiennes, langue et littérature portugaises, langue et littérature espagnoles, didactique des langues romanes, histoire et études culturelles, musique et théâtre, beaux-arts, bibliothéconomie.

Facultatea de Litere, Istorie si Teologie

Calendrier du colloque

  • La XIIe édition du CICCRE aura lieu les 14-15 juin 2024 à l’Université de l’Ouest de Timișoara, 4 bd. Vasile Pârvan, Timişoara.
  • Le 1er mai 2024 : date-butoir pour la soumission des propositions en ligne (voir le bulletin d’inscription à remplir, disponible en ligne sur le site du colloque ciccre.uvt.ro/fr/ciccre/fisa-de-inscriere).
  • Le 15 mai 2024 : notification d’acceptation envoyée aux auteurs.
  • le 15 novembre 2023 : date-butoir pour l’envoi de la variante finale des articles aux courriels électroniques du colloque (ciccre@e-uvt.ro)) et de la présidente du colloque (valy.ceia@e-uvt.ro).
  • Le 13 juin 2025 : parution de la revue Quaestiones Romanicae XII, qui réunit les actes de la XIIe édition du CICCRE.
Afis CICCRE 2024

Home page | Ciccre


Societatea de Studii Clasice

Embajada de España en Bucarest

File:Società Dante Alighieri logo.svg - Wikipedia