Le blanc – symbole de la dégradation psychique dans le récit court maupassantien. De l’oubli de la raison à la folie

Abstract: (White – symbol of psychic degradation in Maupassant’s short stories. From reason to madness) This article was written with the aim of drawing attention to the chromatico-symbolic use of white color in Guy de Maupassant’s short prose, which reveals one of the writer’s recurring themes that has been the subject of numerous research work during the nineteenth century, namely madness. Guy de Maupassant’s short stories report an abundant number of “lunatics”, disconnected from reality (memory) and “sunk” into madness. Forgetting the quality of being rational is strongly impacted by a major trigger: the age. Symbolically reigned by the white color, the ol“ age pla”s the card of madness in Maupassant’s prose, illustrating characters who approach dementia at the sight of white objects or apparitions. We therefore propose to make visible the notion of “psychological-chromism” through a chromatic and symbolic analysis of this color related to Maupassantian psychologies.

Keywords: age, white, madness, Guy de Maupassant, short story.

Résumé : Le but de cet article est d’attirer l’attention sur l’emploi chromatico-symbolique du blanc dans la prose courte de Guy de Maupassant, qui dévoile une des thématiques récurrentes de l’écrivain, faisant l’objet de nombreux travaux de recherche durant le XIXe siècle, à savoir la folie. Les contes et les nouvelles maupassantiens font état d’un nombre abondant de « fous », déconnectés de la réalité (mémoire) et «sombrés » dans la folie. L’oubli de la raison est fortement impacté par un déclencheur capital : l’âge. Dominée symboliquement par le blanc, la vieillesse joue la carte de la folie chez Maupassant, illustrant des personnages qui se rapprochent de la démence à la vue des apparitions ou des objets blancs. Nous nous proposons de rendre visible la notion de « chromisme psychologique » à travers une analyse chromatique et symbolique de cette couleur, rapportée aux psychologies des personnages maupassantiens.

Mots-clés : âge, blanc, folie, Maupassant, prose courte.